Offices de consolation en temps d’affliction

Pubblicato in Preghiera missionaria
{mosimage}

PRIÈRES INITIALES


Béni est notre Dieu, en tout temps, maintenant et toujours,
et aux siècles des siècles.

Amen. Gloire à toi, notre Dieu, gloire à toi.

Roi du ciel, Consolateur, Esprit de vérité,
toi qui es partout présent et qui remplis tout,
Trésor des bons et Donateur de vie,
viens et demeure en nous,
purifie-nous de toute souillure
et sauve nos âmes, toi qui es bonté.

Saint Dieu, Saint Fort, Saint Immortel, aie pitié de nous. (3 fois)

Gloire au Père et au Fils et au Saint Esprit,
maintenant et toujours et aux siècles des siècles. Amen.

Très Sainte Trinité, aie pitié de nous.
Seigneur, remets nos péchés.
Maître, pardonne nos iniquités.
Saint, visite-nous et guéris nos infirmités, à cause de ton Nom.

Kyrie eleison. (3 fois)
Gloire au Père... Maintenant…

Notre Père qui es aux cieux,
que ton Nom soit sanctifié, que ton règne arrive,
que ta volonté soit faite sur la terre comme au ciel.
Donne-nous aujourd’hui notre pain substantiel,
remets-nous nos dettes comme nous remettons à nos débiteurs,
et ne nous soumets pas à l’épreuve, mais délivre- nous du Malin.

(Car c’est à toi qu’appartiennent le règne, la puissance et la gloire,
Père, Fils et Saint Esprit, maintenant et toujours et aux siècles des siècles.)

Amen. Kyrie eleison. (12 fois)
Gloire au Père... Maintenant…

Venez, adorons, prosternons- nous devant Dieu, notre Roi.
Venez, adorons, prosternons-nous devant le Christ, notre Roi et notre Dieu.
Venez, adorons, prosternons-nous devant le Christ lui- même, notre Roi et notre Dieu.

LE SEIGNEUR EST DIEU

Le Seigneur est Dieu, il nous est apparu ; béni soit celui qui vient au Nom du Seigneur.

Versets :

1. Rendez grâce au Seigneur, car il est bon, car éternel est son amour.

2. Toutes les nations m’ont entouré, au Nom du Seigneur, je les ai repoussées.

3. Non, je ne mourrai pas, je vivrai et je publierai les hauts faits du Seigneur.

4. La pierre qu’ont rejetée les bâtisseurs est devenue la pierre d’angle ;
c’est là l’œuvre du Seigneur : une merveille à nos yeux.

GRANDE ECTÉNIE

En paix, prions le Seigneur.

R. : Kyrie eleison. (ainsi qu’aux demandes suivantes)

Pour la paix qui vient du ciel et le salut de nos âmes, prions le Seigneur.

Pour la paix du monde entier, la stabilité des saintes Églises de Dieu et l’union de tous,
prions le Seigneur.

Pour notre métropolite (archevêque et/ou évêque) N., l’ordre vénérable des prêtres,
le diaconat en Christ, pour tout le clergé et tout le peuple, prions le Seigneur.

Pour notre patrie et ceux qui la gouvernent, pour les habitants de cette ville
et de toute ville et contrée, qu’ils obtiennent miséricorde, vie, paix, santé, salut,
protection, pardon et rémission de leurs péchés, prions le Seigneur.

Pour ceux qui sont en mer et dans les airs, les voyageurs, les malades, les prisonniers,
pour tous ceux qui peinent et souffrent et pour le salut de tous, prions le Seigneur.

Pour être délivrés de toute affliction, inimité, péril et nécessité, prions le Seigneur.

Secours-nous, sauve-nous, aie pitié de nous et garde-nous, ô Dieu, par ta grâce.

Faisant mémoire de notre très sainte, immaculée, toute bénie et glorieuse Souveraine,
la Mère de Dieu et toujours Vierge Marie, et de tous les Saints, confions-nous nous-mêmes,
les uns les autres et toute notre vie, au Christ, notre Dieu.

À toi, Seigneur.

Car à toi appartiennent tout gloire, honneur et adoration, Père, Fils et Saint Esprit,
maintenant et toujours et dans les siècles des siècles. Amen.

TROPAIRES

Devant ta sainte icône nous nous prosternons, Dieu de bonté,
implorant le pardon de nos fautes, ô Christ notre Dieu ;
car tu as bien voulu souffrir en montant sur la croix,
pour sauver ta créature de la servitude de l’ennemi.
Aussi, dans l’action de grâces, nous te crions :
tu as rempli de joie l’univers, ô notre Sauveur,
en venant porter au monde le salut.
Gloire au Père... Maintenant...
Source de miséricorde, ô Mère de Dieu,
rends-nous dignes de ta compassion ;
regarde vers le peuple pécheur,
manifeste ta puissance de toujours ;
en toi nous mettons notre espoir et nous te crions :
Réjouis-toi ! comme le fit jadis l’archange Gabriel.

PSAUMES DE SUPPLICATION

Kyrie eleison. (3 fois)
Gloire au Père... Maintenant…

PSAUME 24

Vers toi, j’élève mon âme,
mon Dieu, en toi je me confie.
Que je ne sois pas confondu,
que mes ennemis ne se réjouissent pas,
aucun de ceux qui espèrent en toi ne sera confondu,
ceux-là seront confondus qui sont infidèles sans motif.
Seigneur, fais-moi connaître tes voies,
enseigne-moi tes sentiers.
Fais-moi marcher dans ta vérité et instruis-moi,
en toi tout le jour je me fie, Dieu mon Sauveur !
Souviens-toi, Seigneur, de ta miséricorde et de ta bonté,
car elles sont éternelles.
Ne garde pas le souvenir des fautes de ma jeunesse et de mes égarements,
mais souviens-toi de moi selon ta miséricorde, à cause de ta bonté.
Le Seigneur est droit et plein de miséricorde,
il montre le chemin aux égarés.
Il fait marcher les humbles dans la justice,
il enseigne aux petits ses sentiers.
Tous les chemins du Seigneur sont miséricorde et vérité,
pour ceux qui recherchent son alliance et ses lois.
À cause de ton Nom, Seigneur, tu pardonneras,
si grand que soit mon péché, tu l’effaceras !
Est-il un homme qui craigne le Seigneur ?
Il lui montre la voie qu’il doit choisir.
Son âme repose dans le bonheur
et sa postérité possédera la terre.
Le Seigneur est la force de ceux qui le craignent,
il leur fait connaître ses mystères.
Mes yeux sans cesse sont tournés vers le Seigneur,
c’est lui qui délivre mon pied des lacets.
Tourne ton regard vers moi et prends pitié de moi,
car je suis seul et malheureux.
Les angoisses de mon cœur se sont accrues,
de ma détresse délivre-moi, Seigneur !
Vois ma misère et ma peine,
efface tous mes péchés.
Vois la multitude de mes ennemis,
vois la haine violente qu’ils nourrissent contre moi.
Garde mon âme et délivre-moi !
Que je ne sois pas rejeté quand je cherche en toi un abri !
L’intégrité et la droiture seront mon bouclier. car j’espère en toi ;
délivre- nous, DPSAUME 54

Écoute, ô mon Dieu, ma prière,
ne te dérobe pas à mes supplications.
Donne-moi audience, réponds-moi :
je vis dans l’angoisse et le tourment.
Je frémis sous les cris de l’adversaire,
sous les huées de l’impie.
Ils ont déversé sur moi leur iniquité :
ils m’ont attaqué avec fureur.
Mon cœur s’est brisé dans mes entrailles
et les terreurs de la mort sont tombées sur moi.
La crainte et le tremblement m’ont assailli,
les ténèbres m’ont recouvert.
Et j’ai dit : « Qui me donneras les ailes de la colombe ?
Qui me permettra de prendre l’envol vers le repos ? »
Oui, j’ai fui au loin, je me suis réfugié au désert,
j’ai attendu celui qui doit me sauver,
à cause de ma faiblesse d’âme et de la tempête.
Disperse-les, Seigneur, divise leurs langues,
je ne vois dans la ville que violence et discorde.
Jour et nuit, elles font le tour de ses remparts,
l’iniquité et la malice sont dans son enceinte.
Les passions criminelles sont dans ses murs,
l’injustice et la fraude ne quittent plus ses places.
Si un ennemi m’outragerait, je le supporterais,
si celui qui me hait se dressait contre moi, je me cacherais de lui.
Mais c’était toi, mon compagnon, mon familier,
avec qui j’ai rompu le pain au festin pacifique,
avec qui j’ai foulé les parvis du Seigneur,
avec la foule en fête, dans la maison de Dieu.
Que la mort fonde sur eux, qu’ils descendent vivants au séjour des morts,
car le mal est au milieu d’eux, dans leur demeure.
Pour moi, je crierai vers Dieu
et le Seigneur me sauvera.
Le soir, le matin, au milieu du jour, je me lamente et je gémis :
le Seigneur entendra ma voix.
Il rachètera mon âme, dans la paix, en m’arrachant à ceux qui me combattent,
car ils sont des milliers contre moi.
Dieu m’entendra : il les humiliera,
lui qui règne depuis toujours.
Car il n’y a pas chez eux de mémorial
et ils ne craignent le Seigneur.
L’impie a porté la main sur ceux qui étaient en paix avec lui,
il a souillé son alliance.
Sa bouche se fait douce comme de la crème,
mais la guerre est dans son cœur.
Ses paroles sont plus onctueuses que l’huile,
mais ce sont des épées tranchantes.
Remets tes pensées au Seigneur, il te soutiendra,
il ne laissera jamais périr le juste.
Et toi, Seigneur, tu feras descendre au gouffre mortel
les hommes de sang et de fraude,
ils n’atteindront pas la moitié de leurs jours.
Pour moi, ô mon Dieu,
c’est en toi que j’ai mis mon espérance.

PSAUME 53

Mon Dieu, par ton Nom, sauve- moi,
par ta puissance, rends-moi justice.
Mon Dieu, écoute ma prière,
prête l’oreille aux paroles de ma bouche !
Des étrangers se sont levés contre moi,
des gens violents en veulent à ma vie,
Dieu n’est pas sous leur regard.
Voici que Dieu vient à mon secours,
le soutien de mon âme, c’est le Seigneur !

Fais retomber le mal sur mes adversaires,
dans ta fidélité, disperse mes ennemis.
De tout mon vouloir, je t’offrirai des sacrifices,
je célébrerai ton Nom, Seigneur, car il est bon.
Tu m’as arraché à toutes mes détresses,
mes yeux s’arrêtent avec joie sur mes ennemis.
Gloire au Père… Maintenant…
Alléluia, alléluia, alléluia, gloire à toi, ô Dieu. (3 fois)

PETITE ECTÉNIE

Encore et encore en paix, prions le Seigneur.

Kyrie eleison.

Secours-nous, sauve-nous, aie pitié de nous et garde-nous, ô Dieu, par ta grâce.

Kyrie eleison.

Faisant mémoire de notre très sainte, immaculée, toute bénie et glorieuse Souveraine,
la Mère de Dieu et toujours Vierge Marie, et de tous les Saints, confions-nous nous- mêmes,
les uns les autres et toute notre vie, au Christ, notre Dieu.

À toi, Seigneur.

Car tu es le Roi de la paix et le Sauveur de nos âmes, et nous te rendons gloire,
Père, Fils et Saint Esprit, maintenant et toujours, et aux siècles des siècles.

Amen.

PROKIMENON

Des profondeurs je crie vers toi, Seigneur, Seigneur, écoute mon appel.

V. Que ton oreille se fasse attentive aux cris de ma prière. (Ps 129, 1-2)

ÉPÎTRE : DANS LES ÉPREUVES

Lecture de l’Épître du Saint Apôtre Jacques.

Tenez pour une joie suprême, mes frères, d’être en butte à toutes sortes d’épreuves. Vous le savez : bien éprouvée, votre foi produit la constance ; mais que la constance s’accompagne d’une œuvre parfaite, afin que vous soyez parfaits, irréprochables, ne laissant rien à désirer. Si l’un de vous manque de sagesse, qu’il la demande à Dieu - il donne à tous généreusement, sans récriminer - et elle lui sera donnée. Mais qu’il demande avec foi, sans hésitation, car celui qui hésite ressemble au flot de la mer que le vent soulève et agite. Heureux homme, celui qui supporte l’épreuve ! Sa valeur une fois reconnue, il recevra la couronne de vie que le Seigneur a promise à ceux qui l’aiment. Que nul, s’il est éprouvé, ne dise : « C’est Dieu qui m’éprouve. » Dieu en effet n’éprouve pas le mal, il n’éprouve non plus personne. Mais chacun est éprouvé par sa propre convoitise qui l’attire et le leurre. Puis la convoitise, ayant conçu, donne naissance au péché, et le péché, parvenu à son terme, enfante la mort. Ne vous égarez pas, mes frères bien-aimés : tout don excellent, toute donation parfaite vient d’en haut et descend du Père des lumières, chez qui n’existe aucun changement, ni l’ombre d’une variation. Il a voulu nous enfanter par une parole de vérité, pour que nous soyons comme les prémices de ses créatures. (Jacques 1, 2-6 ; 12-18)

Et qui vous ferait du mal, si vous devenez zélés pour le bien ? Heureux d’ailleurs quand vous souffririez pour la justice ! N’ayez d’eux aucune crainte et ne soyez pas troublés. Au contraire, sanctifiez dans vos cœurs le Seigneur Christ, toujours prêts à la défense contre quiconque vous demande raison de l’espérance qui est en vous. Mais que ce soit avec douceur et respect, en possession d’une bonne conscience, afin que, sur le point même où l’on vous calomnie, soient confondus ceux qui décrient votre bonne conduite dans le Christ. Car mieux vaudrait souffrir en faisant le bien, si telle était la volonté de Dieu, qu’en faisant le mal. (1 Pierre, 3, 13-17)

ALLÉLUIA

Alléluia, alléluia, alléluia.

V. Au matin, tu entendras ma voix ; dès l’aurore, je serai devant toi et j’attendrai.

V. Par ta grande miséricorde, j’entrerai dans ta maison,
je me prosternerai dans ton temple saint avec crainte. (Psaume 5, 4, 8)

ÉVANGILE : LA PROVIDENCE DIVINE

Pour qu’il nous soit donné d’écouter dignement la saint Évangile, prions le Seigneur.

Kyrie eleison (3 fois).

Sagesse, tenons-nous droit, écoutons le saint Évangile.

Lecture de l’Évangile selon Saint Mathieu.

Gloire à toi, Seigneur, gloire à toi.

En ce temps-là Jésus dit : « Voilà pourquoi je vous dis : Ne vous inquiétez pas pour votre vie de ce que vous mangerez, ni pour votre corps, de quoi vous le vêtirez. La vie n’est-elle pas plus que la nourriture, et le corps plus que le vêtement ? Regardez les oiseaux du ciel : ils ne sèment ni ne moissonnent ni ne recueillent en des greniers, et votre Père céleste les nourrit ! Ne valez-vous pas plus qu’eux ? Qui d’entre vous d’ailleurs peut, en s’en inquiétant, ajouter une seule coudée à la longueur de sa vie ? Et du vêtement, pourquoi vous inquiéter ? Observez les lis des champs, comme ils poussent : ils ne peinent ni ne filent. Or je vous dis que Salomon lui-même, dans toute sa gloire, n’a pas été vêtu comme l’un d’eux. Que si Dieu habille de la sorte l’herbe des champs, qui est aujourd’hui et demain sera jetée au four, ne fera-t-il pas bien plus pour vous, gens de peu de foi ! Ne vous inquiétez donc pas en disant : Qu’allons-nous manger ? qu’allons- nous boire ? de quoi allons-nous nous vêtir ? Ce sont là toutes choses dont les païens sont en quête. Or votre Père céleste sait que vous avez besoin de tout cela. Cherchez d’abord son Royaume et sa justice, et tout cela vous sera donné par surcroît. Ne vous inquiétez donc pas du lendemain : demain s’inquiétera de lui-même. À chaque jour suffit sa peine. (Matthieu 6, 25-34)

« Demandez et l’on vous donnera ; cherchez et vous trouverez ; frappez et l’on vous ouvrira. Car quiconque demande reçoit ; qui cherche trouve ; et à qui frappe on ouvrira. Quel est d’entre vous l’homme auquel son fils demandera du pain, et qui lui remettra une pierre ? ou encore, s’il lui demande un poisson, lui remettra- t-il un serpent ? Si donc vous, qui êtes mauvais, vous savez donner de bonnes choses à vos enfants, combien plus votre Père qui est dans les cieux en donnera-t-il de bonnes à ceux qui l’en prient ! » (Matthieu 7, 7-11)

Gloire à toi, Seigneur, gloire à toi.

PRIÈRE

Ô Christ, mon Maître et mon Dieu, qui par tes Souffrances as guéri mes passions et par tes plaies as soigné mes blessures, donne-moi, pour avoir tant péché contre toi, des larmes de componction ; dissous mon corps au parfum de ton Corps vivifiant et, par la douceur de ton Sang précieux, atténue l’amertume dont m’abreuve l’ennemi. Abaissant vers moi ton regard, élève mon esprit jusqu’à toi et tire-le du gouffre de perdition, faute de ce repentir, de cette contrition, de ces tendres larmes, qui pourraient ramener l’enfant vers son héritage. Mon esprit s’est enténébré dans les passions de cette vie, et dans mon infirmité je ne puis lever les yeux vers toi, ni me réchauffer par des larmes d’amour envers toi.

Mais toi, Jésus Christ, mon Seigneur et mon Maître, toi le trésor de tous les biens, donne-moi le parfait repentir, un cœur appliqué à ta recherche. Accorde-moi ta grâce et renouvelle en moi le regard de ton image. Je me suis éloigné de toi : ne t’éloigne pas de moi, viens à ma recherche, ramène-moi vers ton bercail, agrège-moi aux brebis choisies de ton troupeau, avec elles fais-moi goûter aux pâturages de tes mystères divins ; par l’intercession de ta Mère très-pure et de tous les Saints.

Car ton Nom est béni et ton Règne glorifié, Père, Fils et Saint Esprit,
maintenant et toujours et aux siècles des siècles.

Amen.

LES BÉATITUDES

Dans ton Royaume, souviens-toi de nous, Seigneur.

Bienheureux les pauvres en esprit, car le Royaume des Cieux est à eux.
Dans ton Royaume, souviens-toi de nous, Seigneur.

Bienheureux les affligés, car ils seront consolés.
Dans ton Royaume, souviens-toi de nous, Seigneur.

Bienheureux les doux, car ils hériteront la terre.
Dans ton Royaume, souviens-toi de nous, Seigneur.

Bienheureux les affamés et assoiffés de justice, car ils seront rassasiés.
Dans ton Royaume, souviens-toi de nous, Seigneur.

Bienheureux les miséricordieux, car ils obtiendront miséricorde.
Dans ton Royaume, souviens-toi de nous, Seigneur.

Bienheureux les cœurs purs, car ils verront Dieu.
Dans ton Royaume, souviens-toi de nous, Seigneur.

Bienheureux les pacificateurs, car ils seront appelés fils de Dieu.
Dans ton Royaume, souviens-toi de nous, Seigneur.

Bienheureux les persécutés pour la justice, car le Royaume des Cieux est à eux.
Dans ton Royaume, souviens-toi de nous, Seigneur.

Bienheureux serez-vous lorsqu’on vous outragera et qu’on vous persécutera
et qu’on dira faussement de vous toute sorte de mal à cause de moi.
Dans ton Royaume, souviens-toi de nous, Seigneur.

Réjouissez-vous et soyez dans l’allégresse,
car votre récompense sera grande dans les cieux.
Dans ton Royaume, souviens-toi de nous, Seigneur.

ECTÉNIE ARDENTE

Disons tous, de toute notre âme et tout notre esprit, disons :

Kyrie eleison.

Seigneur tout-puissant, Dieu de nos pères, nous te prions, écoute-nous et aie pitié.

Kyrie eleison.

Aie pitié de nous, ô Dieu, selon ta grande miséricorde,
nous te prions, écoute-nous et aie pitié.

Kyrie eleison. (3 fois, et ainsi pour les demandes suivantes)

Nous prions encore pour notre métropolite (archevêque et/ou évêque) N.,
et pour tous nos frères dans le Christ.

Nous prions encore pour notre patrie et ceux qui la gouvernent,
pour les habitants de cette ville et de toute ville et contrée,
qu’ils obtiennent miséricorde, vie, paix, santé, salut, protection,
pardon et rémission de leurs péchés.

Nous te prions encore pour ton serviteur (ta servante, tes serviteurs,
tes servantes) NN. (ici présent(e)s), afin qu’il (elle)(s) obtienne(nt) miséricorde,
longue et paisible vie, santé de l’âme et du corps,
pardon et rémission des péchés et succès en toute œuvre de bien.

Nous te prions encore d’exaucer la supplication des pécheurs que nous sommes,
d’avoir pitié de nous, de nous protéger de tout malheur,
de toute affliction et infirmité de l’âme et du corps,
de nous accorder santé et longue vie dans ton service.

Exauce-nous, Dieu notre Sauveur, espoir de ceux
qui demeurent aux extrémités de la terre
et de ceux qui voyagent sur terre, dans les airs et sur mer ;
sois indulgent, ô Maître, pour nos péchés et prends pitié de nous.

Car tu es un Dieu de miséricorde, plein d’amour pour les hommes,
et nous te rendons gloire, Père, Fils et Saint Esprit,
maintenant et toujours et aux siècles des siècles.
Amen.

PRIÈRE À LA MÈRE DE DIEU

Ne me livre pas à l’humaine protection, très-sainte Mère de Dieu,
mais reçois la prière de ton humble serviteur/ta humble servante,
car le chagrin m’assaille et je ne puis supporter les flèches du Démon ;
je n’ai point d’abri où trouver refuge en mon malheur ;
je suis attaqué de toutes parts et n’ai d’autre consolation que toi ;
Reine du monde, espoir et protection des croyants,
ne méprise pas ma prière, mais viens à mon secours.

CONCLUSION

Saint Dieu, Saint Fort, Saint Immortel, aie pitié de nous. (3 fois)

Gloire au Père... Maintenant…

Très Sainte Trinité, aie pitié de nous.
Seigneur, remets nos péchés.
Maître, pardonne nos iniquités.
Saint, visite-nous et guéris nos infirmités, à cause de ton Nom.

Kyrie eleison. (3 fois)
Gloire au Père... Maintenant…

Notre Père qui es aux cieux,
que ton Nom soit sanctifié, que ton règne arrive,
que ta volonté soit faite sur la terre comme au ciel.
Donne-nous aujourd’hui notre pain substantiel,
remets-nous nos dettes comme nous remettons à nos débiteurs,
et ne nous soumets pas à l’épreuve, mais délivre- nous du Malin.

(Car c’est à toi qu’appartiennent le règne, la puissance et la gloire,
Père, Fils et Saint Esprit, maintenant et toujours et aux siècles des siècles.)

Amen.


Aie pitié de nous, Seigneur, aie pitié de nous : toute excuse nous fait défaut ;
comme de pauvres pécheurs nous t’adressons cette supplication :
aie pitié de nous, Seigneur.

Gloire au Père...

Seigneur, aie pitié de nous qui avons confiance en toi ;
ne t’irrite pas contre nous, ne te souviens pas de nos iniquités,
mais dans ta bonté regarde vers nous maintenant
et délivre-nous de nos ennemis ;
car tu es notre Dieu et ton peuple, c’est nous ;
tous, nous sommes l’ouvrage de tes mains
et c’est ton Nom que sans cesse nous appelons sur nous.

Maintenant...

Ouvre-nous la porte de ta compassion, ô Mère de Dieu et Vierge bénie ;
ayant mis en toi notre espoir, puissions- nous ne pas nous égarer,
mais que par toi nous soyons délivrés de tout mal,
car tu es le salut du peuple chrétien.

Très sainte Mère de Dieu, sauve-nous.

Toi plus vénérable que les Chérubins,
et incomparablement plus glorieuse que les Séraphins,
qui sans tache enfantas Dieu le Verbe,
toi véritablement la Mère de Dieu, nous t’exaltons.

Gloire à toi, Christ Dieu, notre espérance, gloire à toi.

Gloire au Père... Maintenant…
Kyrie eleison. (3 fois)

Par les prières de la très-sainte Mère de Dieu,
par les prières de nos saints Pères (NN), et de tous les saints,
Seigneur Jésus Christ, Fils de Dieu, aie pitié de nous et sauve-nous.

Amen.


Ultima modifica il Giovedì, 05 Febbraio 2015 20:07

Gli ultimi articoli

Missionari della Consolata, 100 anni di missione in Mozambico

28-05-2024 I Nostri Missionari Dicono

Missionari della Consolata, 100 anni di missione in Mozambico

Le celebrazioni del centenario della presenza dei Missionari della Consolata in Mozambico sono state aperte ufficialmente questa domenica 26 maggio...

Fr. Benedetto Falda: esemplare e generoso nella missione

28-05-2024 Triennio Allamano

Fr. Benedetto Falda: esemplare e generoso nella missione

L’Istituto ha ancora bisogno di Fratelli missionari. Essi hanno giocato un ruolo importante non solo nei suoi esordi, ma durante...

Israele-Palestina, Russia-Ucraina. La giustizia è una chimera

28-05-2024 Notizie

Israele-Palestina, Russia-Ucraina. La giustizia è una chimera

L’operato delle due Corti internazionali Karim Khan è un giurista inglese di origini pachistane. Dal febbraio 2021 è il procuratore capo...

Colombia: vivere la missione come "pellegrini della speranza"

27-05-2024 Missione Oggi

Colombia: vivere la missione come "pellegrini della speranza"

La XIII Conferenza Regionale dei missionari della Consolata in Colombia, Ecuador e Perù, incontro che si tiene ogni sei anni...

Mons. Crippa: Essere vescovo missionario nella Chiesa locale

27-05-2024 Missione Oggi

Mons. Crippa: Essere vescovo missionario nella Chiesa locale

"La grande sfida è di far sì che la mia diocesi, nonostante la povertà e la piccolezza, possa aprirsi alla...

Conferenza Regionale e i 100 anni della presenza in Mozambico

25-05-2024 I Nostri Missionari Dicono

Conferenza  Regionale e i 100 anni della presenza in Mozambico

"Lo Spirito Santo è il protagonista della missione e noi, come missionari, siamo i collaboratori di Dio". Con queste parole...

Prima Giornata Mondiale dei Bambini

25-05-2024 Notizie

Prima Giornata Mondiale dei Bambini

“Ecco il faccio nuove tutte le cose” (Ap 21,5) Indetta da Papa Francesco, Roma ospita questo fine settimana, 25 e 26...

Annuncio storico: Allamano sarà canonizzato

23-05-2024 Notizie

Annuncio storico: Allamano sarà canonizzato

Direttamente da Bogotà, in Colombia, dove sta partecipando alla XIII Conferenza Regionale, il Superiore Generale dei Missionari della Consolata, padre...

Giuseppe Allamano sarà santo!

23-05-2024 Notizie

Giuseppe Allamano sarà santo!

Nell’udienza concessa questo giovedì 23 maggio 2024 al cardinale Marcello Semeraro, Prefetto del Dicastero delle Cause dei Santi, Papa Francesco...

onlus

onlus