Categoria: I Nostri Dicono
Visite: 1436 volte

Nous marchons vraiment vers les élections car, L’adoption de la loi électorale, le mardi 21 février 2006, par les députés réunis dans la session ordinaire au palais du peuple, marque un moment historique dans notre marche vers les élections. En effet, selon notre source, cette loi prise conformément à l’article 5 de la constitution marque une étape décisive dans le processus conduisant à des élections libres, démocratiques et transparentes.

La publication de la liste définitive des électeurs: Selon la CEI, Commission électorale indépendante, le nombre définitif d’électeurs enregistrés durant les opérations d’identification e d’enrôlement sur toute l’étendue de la République est désormais connu. En effet, l’effectif des inscrits sur l’ensemble du pays s’élève à 25. 668. 255 enrôlés. Ce chiffre tient compte des électeurs qui se sont fait enregistrer après le referendum, notamment dans les provinces du Bandundu et de l’Equateur. Cette opération a durée huit mois environs. Lancé officiellement le 20 juin à Kinshasa, l’opération s’est poursuive jusqu’au 10 février. Mais, elle a été interrompue et ont été reprises par une décision du bureau de CEI en date de 19 janvier.

La liste provisoire des partis politiques habilités jusque-là à participer aux élections a été envoyée par le ministère de l’Intérieur à CEI et celle-ci, à son tour, a rendu publique hier mardi 01 mars 2006. Il s’agit de 238 partis politiques répertoriés sur la liste arrêtée en date du 3 janvier 2006 par le ministère de l’intérieur. De ce nombre – 238 -, moins d’une dizaine sont dirigés par une femme.

Le pays est en route vers les élections….